Mot de Directeur

Les problèmes des changements climatiques observés ces dernières années et l’arrivée imminente de la fin de l’ère du pétrole pousse l’Algérie à investir dans le domaine des énergies nouvelles et renouvelables. Inaugurée en 1999, l’Unité de Recherche Appliquée en Energies Renouvelables (URAER), rattachée au centre de développement des énergies renouvelables (CDER) est situé dans la belle ville de Ghardaïa (600 km d'Alger) et à 1 kilomètre de l'aéroport. Les moyens considérables mis dans la formation et la recherche dans le domaine des énergies renouvelables, comme le développement de l'équipement des laboratoires spécialisés ont permis à Algérie d'être un associé digne de confiance et expérimenté dans le domaine des énergies renouvelables. Dans cette perspective, la création de l'URAER a davantage confirmé le rôle de l'Algérie dans la promotion et le développement des énergies renouvelables. L’ambition de l'URAER est de devenir une plate-forme internationale d'expérimentation et un nœud de communication de toutes les réalisations régionales dans le domaine des énergies renouvelables. Notre unité à travers ces programmes de recherches essaie de contribuer à la maîtrise et au développement de ces technologies. Le potentiel humain existant au sein de l’unité peut apporter sa contribution à l’effort national de recherche et formation. Ceci d’une part en collaborant avec les universités et les autres centres de recherches, et d’autre part par la possibilité d’offrir au sein de l’unité une formation de qualité dans le domaine des énergies renouvelables, allant du niveau de maîtrise jusqu’au niveau de post- graduation spécialisé.